Salle de presse

Vous êtes ici

Le 3 Juin 2019

Un groupe de travail pour accroître les retombées économiques du bilinguisme au Nouveau-Brunswick 

Moncton, le 3 juin 2019 – Le Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick et le Conseil économique du Nouveau-Brunswick ont annoncé aujourd’hui qu’ils formeront un groupe de travail afin d’accroître les retombées économiques du bilinguisme dans la province. Ils mettent ainsi en œuvre la principale recommandation de l’étude du Commissariat aux langues officielles du Nouveau-Brunswick, Deux langues, c’est bon pour les affaires

Les auteurs de cette étude, l’économiste, Pierre-Marcel Desjardins, et le spécialiste en développement économique, David Campbell, ont d’ailleurs présenté une mise à jour de leur étude lors de l’annonce de la création du groupe de travail.

Deux langues, c’est bon pour les affaires présentefswit neuf principaux avantages économiques attribuables au caractère et à la main-d’œuvre bilingues de la province. Par exemple, grâce à ses deux langues officielles, le Nouveau-Brunswick a une industrie de centres de contact avec la clientèle et de soutien administratif qui génère annuellement 1,5 milliard de dollars en revenus d’exportation et emploie plus de 15 000 personnes dans la province. Fait à noter, les personnes unilingues anglaises de la province représentent la majorité des employés de cette industrie. En effet, chaque emploi bilingue créé dans les centres de contact avec la clientèle a entraîné la création de deux emplois unilingues anglais. Parmi les autres avantages du bilinguisme, les auteurs soulignent son rôle clé dans le développement de l’industrie langagière, dans l’essor des revenus d’exportation et dans le développement de l’industrie touristique. 

Les auteurs de l’étude proposent aussi des avenues pour consolider les acquis et exploiter tout le potentiel économique du bilinguisme. Enfin, ils recommandent la création d’un conseil entreprises/gouvernement pour atteindre cet objectif.

Les représentants du groupe de travail ont expliqué qu’ils veulent créer une synergie destinée à tirer davantage profit du caractère bilingue de la province. Ils ont aussi précisé que d’autres organismes pourraient se joindre à leur groupe.

Opportunités NB fournira une perspective au groupe de travail au nom du secteur du développement économique du Nouveau-Brunswick.

Citation Michel A. Carrier, commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick

Je félicite et remercie le Conseil d’entreprises, le Conseil économique et Opportunités Nouveau-Brunswick pour le leadership qu’ils ont choisi d’exercer dans ce dossier si important pour la prospérité de notre province. 

Citation d’Adrienne O’Pray, PDG du Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick

Le Conseil d'entreprises croit qu'il existe des possibilités encore plus grandes pour la province en termes de croissance économique encore inexploitée pour le Nouveau-Brunswick. Nous avons hâte, encore une fois, de travailler en partenariat avec le Conseil économique du Nouveau-Brunswick et Opportunités Nouveau-Brunswick afin de diversifier notre économie et de tirer parti de cet atout incroyable que représente le bilinguisme.

Citation de Thomas Raffy, PDG du Conseil économique du Nouveau-Brunswick

Le bilinguisme économique représente depuis longtemps un important dossier pour le Conseil économique du Nouveau-Brunswick et pour ses membres qui y voient un puissant levier de développement pour notre province. Comme le reconfirme cette étude, le bilinguisme de notre main-d’œuvre s’avère un atout indisputable sur lequel nous devons miser pour diversifier notre économie. Nous sommes des plus heureux de collaborer à ce groupe de travail dont les actions auront un impact réel sur notre avenir.

Citation de Stephen Lund, PDG d’Opportunités Nouveau-Brunswick

Nous reconnaissons les avantages du bilinguisme pour notre économie et son rôle important dans la stimulation des investissements du secteur privé au Nouveau-Brunswick. Nous sommes heureux que ces deux organisations travaillent ensemble à cette importante initiative. 

Documentation

 

Infographie Deux langues, c’est bon pour les affaires

Étude Deux langues, c’est bon pour les affaires

Pour de plus amples renseignements :

Hugues Beaulieu
Directeur général 506-444-4229 ou 1-888-651-6444
Hugues.Beaulieu@gnb.ca

 

Donald Hammond
Vice-président par intérim Opportunités Nouveau-Brunswick
506-238-4606
Donald.Hammond@onbcanada.ca

 

Adrienne O’Pray
Présidente-directrice générale
Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick
506-962-2575
adrienne.opray@nbbc-cenb.ca

 

Thomas Raffy
Président-directeur général
Conseil économique du Nouveau-Brunswick
506-857-3143
thomas@cenb.com